La Gazette Chez Vous

La Gazette Chez Vous

Blog indépendant d'information locale

Consommons localLoisirs et nature

Quand la Bermotine rencontre les Sauges Bergères

Rencontre au sommet dans les prés pour la Bermotine et les Sauges Bergères :
Afin de mieux maîtriser son jeune chiot Ubu pour garder ses moutons, Guillaume de la Bermotine (Vaulnaveys le haut) est allé se former auprès d’Eric, des Sauges Bergères (Herbeys).
Eric, en effet est instructeur et juge international de dressage de border collie.
Guillaume a un tout jeune border collie de 6 mois, UBU, qu’il doit dresser afin de l’aider dans l’accompagnement des troupeaux.
« Pour l’instant, on voit qu’il a l’instinct d’un chien berger, mais il faut lui inculquer les bases du comportement avec un troupeau »

Et oui, tout cela ne s’improvise pas, et c’est un vrai savoir que transmet Eric à ses stagiaires.
Avec ses brebis Bruyère des Landes, à Herbeys, au milieu des prairies, Eric a préparé et délimité un espace afin que quelques moutons évoluent en sécurité, et ne puissent pas s’échapper.

Guillaume et Ubu entrent alors en scène et commencent leur apprentissage sous les conseils et l’oeil bienveillants d’Eric.
S’ensuit une analyse en quelques mots d’Eric qui donne des consignes, explique, puis renvoie les protagonistes dans « l’arène ».
Cela durera 2 heures (avec des pauses pour qu’Ubu puisse boire et « décompresser ») avec des alternances de conseils sur les attitudes à avoir, les gestes à ne pas faire.
« Elimine tout ce qui peut parasiter le comportement de ton chien » dit Eric
« Le chien doit se concentrer sur les moutons, pas sur toi »
Et on voit, qu’avec l’aide d’un pro, doucement tout commence à se mettre en place. Certes Ubu est encore jeune, mais avec l’expérience et les conseils donnés à Guillaume, nul doute que ce duo saura parvenir à une belle entente. D’autant plus qu’il reste quelques séances pour parachever le dressage d’Ubu.

Séances qui sont entièrement prises en charge par VIVEA, le fond d’assurance de formation pour les non salariés agricoles, car » Les Sauges Bergères » est organisme de formation agréé et organise des formations collectives et/ou individuelles pour ces agriculteurs.
Eric est un professionnel passionné qui aime ses chiens, ses moutons, la nature. Il aime transmettre son savoir :
« j’aide chaque berger à trouver la bonne façon de communiquer avec son chien. La plus simple est souvent la meilleure, un mélange de douceur et de fermeté »
Guillaume, lui est ravi d’apprendre à chaque séance une nouvelle approche :
« chaque séance m’apporte un peu plus sur la connaissance de mon chien, de son comportement vis à vis de moi des moutons et des autres personnes »
« Après, entre chaque séance, je dois mettre en pratique ce qu’Eric m’enseigne pour arriver à maîtriser le comportement de mon chien et en faire un vrai compagnon, une aide précieuse pour conduire le troupeau ».

Durant ce temps de formation auquel la Gazette a eu la chance d’assister (merci à Eric, Guillaume et Ubu pour leur autorisation), différents sujets sont abordés et notamment le comportement du public, que ce soit des acheteurs qui viennent lors des ventes à la ferme ou bien des promeneurs qui peuvent côtoyer le troupeau et les chiens.

« Passant, piétons ou autre, ne tentez pas de caresser un chien de berger » .
En effet, son rôle est de garder les troupeaux, pas de jouer avec les humains. Si un chien s’approche de vous, laissez le vous sentir, mais ne cherchez pas à le toucher. Parce que ce n’est pas une peluche, vous n’êtes pas son maître et enfin, parce que cela l’incitera à aller à la rencontre des humains au lieu de tenir son rôle de gardien de troupeau. Et son maître sera obligé de reprendre le dressage, voir de l’attacher afin qu’il n’ai plus ce comportement.

Ne l’oublions pas, lorsque nous promenons sur les sentiers, nous ne faisons que nous promener ; les agriculteurs et les bergers travaillent. Pour transférer les moutons d’un parc à l’autre, ce n’est pas une promenade, le berger doit veiller à la sécurité du troupeau et à celle des usagers des chemins ou de la route. Et cela peut vite tourner au cauchemar si un chien non tenu en laisse vient divaguer autour du troupeau (même s’il est gentil et qu’il ne fait de mal à personne).

Si vous vous trouvez à proximité d’un troupeau, évitez les gestes brusques et amples. Ne criez pas. Adoptez une attitude calme et sereine. Cela facilitera votre rencontre avec le troupeau.
Vous pouvez aussi discuter avec le berger ou la bergère, ils seront ravis de vous présenter leur métier en quelques mots (tout en gardant un oeil vigilant sur leur troupeau).


Site La Bermotine :

https://www.labermotine.fr/

Site Les Sauges Bergères :

https://saugesbergeres.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *